BESOIN D'AIDE? 1 866 APPELLE (277-3553)

JE SUIS INQUIET POUR UN PROCHE

Soutien téléphonique 24/7 – 1 866 APPELLE (1 866 277-3553)

Ce numéro sans frais vous permet de joindre à tout moment un intervenant professionnel et qualifié qui peut vous aider. N’hésitez surtout pas à nous appeler si :

  • Vous avez des inquiétudes pour un proche;
  • Vous recherchez conseils et soutien pour aider un proche qui a des idées suicidaires;
  • Vous avez vous-même besoin de soutien, car vous vous sentez ébranlé par une situation impliquant un proche en détresse.

Quels services pouvons-nous offrir à la personne ayant des idées suicidaires?

Les personnes en détresse peuvent obtenir de l’aide en téléphonant sur notre ligne d’intervention accessible 24/7 (1 866 APPELLE). Notre organisme offre également un service d’hébergement dédié exclusivement aux personnes suicidaires.  En savoir plus

GROUPE DE SOUTIEN POUR LES PROCHES

Le Centre de prévention du suicide Accalmie offre aux proches de personnes suicidaires un service de soutien et d’informations se déployant sous forme de rencontres en groupe. Ce service vise à mieux outiller les proches face à la problématique du suicide. Ces rencontres apportent également du soutien aux proches par l’entremise d’entraide issue de la création d’un réseau de pairs.

Pour renseignements ou pour faire une demande : 1 866 APPELLE (1 866 277-3553)

QUELQUES PISTES POUR AIDER UN PROCHE

Lorsqu’une personne de notre entourage pense au suicide, on peut se sentir impuissant et démuni, s’interroger sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire pour l’aider. Bien que le dialogue avec la personne vulnérable soit parfois difficile à amorcer, il demeure important : les proches jouent un rôle déterminant dans la prévention du suicide. D’ailleurs, chacun de nous peut devoir agir pour un ami, un parent ou un collègue.

Quoi faire?

  • Toujours prendre la personne au sérieux.
  • Abordez directement le suicide avec la personne en lui demandant « Est-ce que tu penses au suicide? ». En le demandant directement, vous ne lui suggérez pas l’idée, vous ouvrez la porte à l’expression de sa souffrance. Si elle pense au suicide, elle pourra se sentir soulagée de le confier.
  • Demandez-lui « Comment? », « Où ? » et « Quand? » elle pense s’enlever la vie. Cela vous aidera à avoir une idée claire de la situation et des intentions de la personne.
  • Être attentionné et rappeler à la personne qu’elle est importante.
  • Demandez-lui ce qui lui fait mal au point de vouloir s’enlever la vie afin de lui permettre d’exprimer sa souffrance.
  • Transmettez-lui l’espoir en lui faisant sentir que vous croyez en sa capacité de s’en sortir.
  • Encouragez la personne à aller chercher de l’aide en lui remettant les coordonnées de la ligne 1 866 APPELLE (1 866 277-3553), accessible 24/7 partout au Québec.

Que faut-il éviter?

  • Ne jugez pas la personne et évitez de donner votre opinion sur sa situation. Transmettez-lui plutôt votre compréhension de sa souffrance.
  • Évitez de donner vos propres recettes de bonheur, qui ne lui conviendront pas nécessairement. Demandez-lui plutôt ce qui lui ferait du bien.
  • Ne faites pas de promesses que vous ne pourrez pas tenir.

IMPORTANT : NE RESTEZ JAMAIS SEUL(E) AVEC CE SECRET

Dès que vous ressentez une inquiétude pour un proche, contactez-nous afin qu’un intervenant puisse vous soutenir et aider cette personne. Notre ligne d’intervention est disponible 24/7, autant pour la personne suicidaire que pour ses proches.

1 866 APPELLE (1 866 277-3553)

RECONNAÎTRE CERTAINS SIGNES DE DÉTRESSE ASSOCIÉS AU SUICIDE

La plupart des personnes qui s’enlèvent la vie envoient des messages de détresse et de souffrance à leur entourage et manifestent leur intention d’en finir. Il est crucial de reconnaître les indices et les comportements suicidaires. En cas de doute, le mot d’ordre est d’agir et de valider sa perception auprès d’un intervenant en téléphonant au 1 866 APPELLE (1 866 277-3553).

Messages verbaux directs et indirects :

  • Je veux me suicider.
  • Je vais me tuer.
  • Je n’ai plus le goût de vivre.
  • La vie ne vaut pas la peine.
  • Je ne m’en sortirai jamais.
  • Vous seriez bien mieux sans moi.
  • Bientôt, vous allez avoir la paix.
  • Etc.

Indices comportementaux :

  • Changements de comportement
  • Dons d’objets
  • Rédaction d’une lettre d’intention
  • Intérêt soudain pour la question du suicide et pour les moyens de se suicider
  • Isolement
  • Rémission spontanée (la personne apparaît soudainement soulagée/heureuse, mais rien n’est réglé)
  • Négligence du corps
  • Etc.

Indices émotionnels :

  • Désintérêt, perte de désir
  • Pleurs, tristesse et découragement
  • Brusques changements d’humeur
  • Agressivité
  • Émotions contradictoires et changeantes : rires suivis de pleurs ou de colère
  • Anxiété accrue
  • Absence d’émotions
  • Etc.

Indices cognitifs :

  • Difficulté de concentration
  • Incohérence et confusion dans le langage
  • Fixations
  • Absence de motivation
  • Perte de mémoire
  • Etc.

Besoin de nos services en prévention du suicide?

1 866 APPELLE (1 866 277-3553)

Accessible 24/7. Sans frais.